Bienvenue à la Roche-de-Rame

Découvrez le patrimoine rochonnais


L'association Patrimoine de la Roche de Rame a pour objectif de maintenir, restaurer, promouvoir le patrimoine bâti et non bâti de notre commune.
La Roche de Rame est une commune du Pays des Ecrins.
Elle compte 820 habitants. Son territoire s'étend de 910 m d'altitude (la Durance à Pra-Reboul) à 2808 m (Pic du Haut Mouriare). Il comprend plusieurs lacs et se situe dans la zone Natura 2000 du steppique durancien et queyrassin.



AGENDA


Conseil d'Administration de l'association: réunion le lundi 30 avril 10 heures à la salle des associations.


Sortie botanique au Fournel le dimanche 20 mai 2018


Exposition sur la Grande Guerre

Une exposition sur la Grande Guerre se tiendra, en novembre, dans la salle des associations. Des témoignages de grands parents  "qui se rappellent" seront la pièce majeure de cette exposition.


Souscription pour la restauration de la forge et du four de la Fare

Télécharger
Patrimoine depliant PDF pour la forge.pd
Document Adobe Acrobat 481.6 KB
Télécharger
Article du Dauphiné Libéré sur la forge.
Scan_16-04-2018_1138 DL la forege de la
Document Adobe Acrobat 639.9 KB

Actualités



Les conférences du mardi reprennent !



Légumes et salades sauvages à la Roche-de-Rame

C'est ce thème qu'avait choisi Dominique Coll, ethno-botaniste de terrain, pour la conférence qu'elle a donné ce 10 avril , dans le cadre des « conférences du mardi » organisées par l'association « Patrimoine » de la Roche-de-Rame.
La salle des associations était comble, et la conférencière a su passionner son auditoire de bout en bout. Après avoir résumé l'intérêt de l'utilisation de plantes sauvages dans l'alimentation : alimentation coriace permettant un travail masticatoire bien oublié aujourd'hui, saveurs différentes, empreinte carbone  très faible, et aliments n'ayant subi qu'une faible dérive génétique, Dominique Coll a rappelé les principes de la bonne cueillette : respect des plantes protégées, respect des cultures et despâturages, éviction des lieux pollués, ne cueillir que ce dont on a besoin, ne pas mettre sa cueillette dans des sacs plastiques, choix du bon moment pour la récolte (par exemple les racines se prélèvent quand les jeunes pousses commencent tout juste à se développer). Après avoir rappelé la nécessaire prudence et l'obligation d 'une identification sûre, la conférencière a donné de nombreux exemples de plantes comestibles : salades diverses, fleurs et racines, graines. Elle a particulièrement approfondi les utilisations du bouleau, et celles du pissenlit . Dominique Coll avait apporté pour illustré son propos d'une part de belles photographies, mais aussi le fruit de sa récolte du jour.
Une belle soirée, qui ne demande qu'à s'enrichir avec une recherche sur le terrain.



cliquer sur la photo pour l'agrandir
cliquer sur la photo pour l'agrandir

La Nitrogène


Le livre de Philippe MASSE sur la Nitrogène est paru.

Vous pouvez l'acheter (12 €) à la Mairie ou à l'épicerie de

la Roche-de-Rame


Photo de Pascal Coquelet : le lac de la Roche-de-Rame Hautes-Alpes, cet hiver 2017-2018